Itinéraire d’un roadtrip Ecossais veggie friendly

itinéraire roadtrip ecosse vegétarien
1 Flares 1 Flares ×

Nous sommes rentrés d’Ecosse il y a maintenant un mois et je m’apprête déjà à repartir (seule cette fois), il était donc temps que je commence à vous raconter ces 2 semaines dans un pays dont je rêve depuis si longtemps. L’Ecosse c’est notre premier roadtrip, notre premier long voyage ensemble en Europe aussi, et certainement celui qui nous aura couté le plus cher (avion mis à part). Mais pas de regrets, ça les valait, toutes ces livres dépensées! 

Sur cette page vous trouverez notre itinéraire, ainsi que les liens vous renvoyant vers les articles correspondants après leur publication.

Itinéraire

Jour 1: Arrivée à l’aéroport d’Edinburgh et départ vers Stirling dans notre voiture de location. Nous passerons la première nuit à Stirling pour ne pas faire trop de route le premier jour. La ville n’est peut-être pas ce qu’il y a de plus joyeux un soir du mois de mars mais nous avons pu trouver facilement un bon restaurant et la visite le lendemain nous a conforté dans notre choix. 

Jour 2: Visite de Stirling et de son château et achats de rattrapage des choses oubliées à Paris… Le château est intéressant même si sa rénovation s’apparente plus pour moi à de la reconstitution et que je n’aime pas trop. C’est une question de goût!

Sur le chemin de notre prochain hébergement, dans les Trossachs nous visitons le Doune Castle, château médiévial le mieux conservé d’Ecosse (même s’il ne reste que les murs) et lieu de tournage de Sacré Graal!

 

Le Loch Lomond depuis Conic Hill

Le Loch Lomond depuis Conic Hill

Le château de Stirling

Le château de Stirling

Jour 3: En route pour le Loch Lomond, via les Trossach! Le temps n’étant pas à la fête, on se contentera d’une rando de 2h pour pouvoir revenir vite en cas de déluge. Ce sera l’ascension de Conic Hill, pour une vue superbe sur le loch et la campagne alentour.

En redescendant on s’accordera un bon thé bien chaud dans un petit salon juste au pied du chemin de rando, on l’a bien mérité après notre montée sous la pluie!

Jour 4: On se dirige un peu plus vers le nord, et parcourons le Glen Lyon sous un ciel uniformément gris et dans le silence car la radio ne passe pas… C’est beau mais on a le cafard! Pour revenir à notre hébergement on emprunte une route dans un état affreux qui longe le Loch Lochay… On comprend ce que le Lonely Planet veut dire par « route cahoteuse » et on bénie l’employée d’Europcar qui nous a suggérer de prendre un SUV et pas une citadine.

Ce soir là nous avons mangé notre pire repas Ecosse et le pire « burger » de notre vie à Killin et failli mourir de froid en pensant que faire du « glamping » au début du mois de mars était une idée brillante. Bravo!

 

Jour 5: Ce matin là on aperçoit enfin du ciel bleu! Sur la route vers le Loch Rannoch on fait une pause rando de quelques heures. Objectif: le Schiehallion! Bon en fait on pourra pas aller jusqu’en haut à cause de la neige qui couvre toujours le sommet.

On repart vers le Loch Rannoch et tombons sur des biches à l’entrée de la plaine de Rannoch Moore, là où la route s’arrête. Il fait un temps superbe, on a marché dans la neige, croisé des biches, le Loch Rannoch est superbe… C’est bon, on commence à adorer l’Ecosse! 

Jour 6: On se met en route pour Glen Coe, ça nous semble loin mais comme c’est une « vraie route », on y est en seulement 2h30. Après avoir renoncé à la rando des Three Sisters encore à cause du temps et un bon déjeuner, on se lance pour le Gray Mare Trails au départ de Kinlochleven. On pensait en avoir pour 1h, finalement on marchera bien 2h mais nous sommes seul au monde, c’est splendide et en plus le Ben Nevis sert de toile de fond au décor!

Après cette marche on décide de reprendre la voiture vers le sud, le long de côte, pour aller jusqu’à Port Appin. On a pas encore vu la mer et on ne regrettera pas d’avoir fait durer la journée!

Les bords du Loch Rannoch sous le soleil

Les bords du Loch Rannoch sous le soleil

La petite maison de Glen Coe

La petite maison de Glen Coe

Jour 7: Grosse grosse journée, mais l’une de plus belle: une journée au pays des Elfes et des Fées… On commence par le Glen Nevis, mais sans ascension du Ben Nevis, il y a là aussi de la neige et nous ne sommes pas du tout équipés pour. Le Glen en lui même vaut le détour, on se croirait vraiment dans l’anti-chambre d’un pays magique: les couleurs, le bruit de l’eau, les montagnes, …

Nous prenons ensuite la Road to the Isles, en direction de Mallaig, la ville d’où part notamment le ferry pour Skye, même si nous irons le lendemain par la route. A Glenfinnan nous nous arrêtons pour voir le fameux viaduc de Harry Potter mais également l’extrémité du superbe Loch Shiel puis reprenons la route vers Mallaig via la scenic drive qui longe la côte de Arisaig à Morar. J’ai l’impression de longer de nouveau la côte Californienne!

Nous repartons vers le sud toujours en longeant la côte, et passons par de multiples petits village jusqu’à Salen, puis longeons le Loch Sunart et rejoignons Corran pour prendre un ferry qui nous permet de rejoindre Glen Coe en 5 minutes sans remonter vers Fort William.

 

Jour 8: La journée sera longue, il est temps de rejoindre l’île de Skye pour 4 nuits! Nous remontons donc vers Fort Williams puis longeons le Loch Lochy et poussons jusqu’à Fort Augustus, même si cela rallonge la route, pour vers le Loch Ness. Ca, c’est fait! et en plus la ville est agréable. Nous reprenons la route vers l’ouest via les splendides, je pèse mes mots dans un pays où la beauté est partout, Glen Moriston et Glen Shiel. On s’arrête pour observer cette nature magique…

Ce jour est aussi celui de l’emblématique Eilean Dounan Castle, qui malgré sa reconstruction datant du début du XXème siècle, semble de loin tout ce qu’il y a de plus authentique! Bon, de l’intérieur, c’est différent, mais il vaut le coup d’oeil au moins de l’extérieur. Nous le verrons à l’aller à marrée basse et au retour à marrée haute, on est chanceux!

Nous faisons un petit détour via le très joli village de Plockton puis prenons le pont pour nous diriger vers notre hébergement des 4 prochaines nuit sur l’île de Skye, juste au nord de Portree

Bienvenue dans les Highland - Le Glen Nevis

Bienvenue dans les Highland – Le Glen Nevis

Eilean Dounan Castle

Eilean Dounan Castle

 

Jours 9, 10 et 11: Nous sommes restés 4 nuits et donc 3 jours complets sur l’ile de Skye, et ce n’est pas de trop, loin de là! Une journée de plus nous aurait permis d’explorer toute l’île, ou de faire une vraie rando, au choix!

En résumé, nous avons exploré la Trotternish péninsule, sommes tombé amoureux de la Waternish peninsule avons poussé jusqu’à Ness Point sous l’eau et les arc-en-ciel, avons renoncé à une randonnée dans les Cullins Hills quand nous avons eu du mal à tenir debout sous la pluie et le vent, avons remplacé cette rando par une escapade jusqu’à Elgol où nous avons retrouvé le soleil. Nous avons également dormi mieux que jamais, lu, eu droit à des petits-déjeuners vegan de folie, écouté de la musique traditionnelle en buvant une bière, mangé Indien… bref, profité!

Ile de Skye - Elgol

Ile de Skye – Elgol


Jour 12: Il a malgré tout fallu quitter Skye, la mort dans l’âme. Alors on a repris la route en direction d’Edinburgh, en repassant par les splendides Glen Moriston et Glen Shiel puis nous avons trouvé le Perthshire et ses forêts alors qu’il faut bien avouer qu’on avait pas vue beaucoup de vert jusqu’à maintenant.

Et c’est là que nous avons commis notre première erreur et seule grosse erreur de ce roadtrip: on a décidé d’aller passer la nuit à Perth, pour ne pas rouler jusqu’à Edinburgh. Le soir de mon anniversaire en plus. Sérieusement, ne faite pas comme nous! Cette ville file vraiment le cafard.

Jour 13 et 14: Après avoir quitté Perth en 4ème vitesse et rendu la voiture à l’aéroport (je résume mais en vrai on a du mettre 1h à la vider et à tout remettre dans les sacs…), nous avons rejoint notre b&b pour 2 nuits et une petite journée et demie de visite de la capitale Ecossaise. Ce sera la partie du voyage sur laquelle j’aurais le moins de chose à dire, car c’est bien trop court comme séjour, surtout quand on est épuisés comme nous l’étions! Malgré tout, cette ville m’a beaucoup plu et je compte bien aller la (re)découvrir!

Hebergements

Au départ, pauvres fous que nous étions, nous pensions passer 15 jours en camping. Mouais. On a bien fait de changer d’avis! Nous avons donc expérimenté 4 bed&breakfast, 2 hébergements au sein d’un « glamping » et un hôtel.

Mes recommandations pour des B&B veggie friendly? C’est par là!

Récit et avis à venir!

Vous connaissez l’Ecosse ou vous en rêver? Si vous avez des conseils, des questions ou des remarques, laissez-moi un commentaire!

Pour ne pas louper les articles à venir détaillant ce voyage: itinéraires détaillés pour chaque « région », coups de coeur, adresse, conseils et le bilan financier du désastre, suivez-moi sur facebook ou inscrivez-vous à le newsletter!

Ma bouffée d'oxygène dans la vie? Les voyages! Je vous les raconte sur ce blog, au bout du monde ou à quelques kilomètres de Paris, évadez-vous avec moi!

9 Comments

  • Répondre avril 27, 2015

    wbcviolaine

    Hâte de découvrir chaque étape, je rêve d’aller en Ecosse !

    • Répondre avril 27, 2015

      Claire

      J’ai hâte de me replonger dans les photos pour raconter tout ça! On en avait envie depuis longtemps et on a pas été déçu :)

  • Répondre avril 27, 2015

    Sophie

    Quel beau voyage! Le temps peut être déstabilisant c’est vrai mais on s’y habitue bien ;) Nous nous avons découvert ce que tu as fait en plusieurs petits voyages et a Fort William on a prit le train à vapeur pour aller à Mallaig. C’était magique!

    • Répondre avril 27, 2015

      Claire

      Il parait que c’est l’un des plus beau voyage en train du monde, mais malheureusement nous étions hors saison! Avant le 1 avril, voir le mois de mai, beaucoup de choses sont fermées en Ecosse… Mais bon, on l’a fait en voiture et ça nous a permis de faire la côté!

  • Répondre avril 28, 2015

    LadyMilonguera

    Quelle chouette aventure !

  • Coucou Claire ! Ca donne trop envie de partir ton retour sur ton roadtrip ! Et les paysages me rappellent mon Erasmus en Irlande !
    Du coup tu repars en Ecosse ?

    • Répondre avril 29, 2015

      Claire

      Je ne connais pas l’Irlande mais ça me fait bien envie aussi! On revient d’Ecosse alors on y retournera pas tout de suite, mais j’aimerais faire les iles de la côte ouest et le nord :) Pour le reste de l’année on a prévu la Corse pour moi, puis Naples et la Californie à deux!

  • Répondre mars 3, 2016

    sandy

    Bonjour,

    Je voulais savoir si c’était légal de dormir dans la voiture dans les Highlands ?

    • Répondre mars 14, 2016

      Claire

      Bonjour Sandy!

      Je sais qu’en Ecosse il est autorisé de faire du camping sauvage partout, dans certaine condition (distance minimale des habitations, ne pas sortir sa voiture de la route pour la gare dans la nature, laisser la place propre, …). Pour ce qui est de dormir dans la voiture, je ne sais pas, mais peut-être devrais-tu envisager la solution camping sauvage, c’est quand même plus sympa de dormir allongée! Renseigne-toi sur le « code écossais d’accès à la nature ».