Au fil du Nil: Itinéraire et programme en Égypte

IMG_0153
0 Flares 0 Flares ×

IMG_0153

À la Toussaint 2012, j’ai eu la chance de faire ce qui reste pour le moment mon plus beau voyage: 10 jours en Égypte, dont 5 au fil du Nil, à bord d’une Dahabieh, un bateau à voile traditionnel. Nous avons eu la chance de pouvoir profiter d’une période relativement calme au point de vue politique, mais avons malgré tout passé le minimum de temps au Caire.

IMG_0787

Si ce voyage est un aussi bon souvenir c’est en raison des magnifiques paysages qu’offre le bord du Nil et ses temples millénaires, au peu de touristes rencontrés lors des visites mais également grâce à cette impression d’être complétement hors du temps, juste en famille.

croisière Nil

Au programme de l’après-midi: lecture et…

croisiere Nil

… thé!

IMG_0232

L’itinéraire de ces 10 jours:

  • Jour 1: Paris – Le Caire et Le Caire – Louxor en avion. Nuit à Louxor.
  • Jour 2: embarquement sur la magnifique Dahabieh où nous n’étions que 6 pour une capacité de 20 personnes, contexte politique oblige…
  • Jour 2 à 6: Croisière au fil du Nil, visites le matin, contemplation du Nil l’après-midi, soirée et nuit loin des arrêts obligatoires des gros bateaux grâce au fond plat de la Dahabieh qui lui permet de faire halte où bon lui semble.
  • Jour 6: Arrivée à Assouan, visites et nuit au mythique hôtel Old Cataract où Agatha Christie a écrit Mort sur le Nil

  • Jour 7: matinée et début d’après-midi à l’hôtel, retour vers Louxor en voiture.
  • Jour 8 et 9: Louxor
  • Jour 10: Vol vers Le Caire le matin, visites du plateau de Gizeh et du musée archéologique. Nuit au Caire.
  • Jour 11: retour le matin à Paris

Là où beaucoup de croisières font le trajet en 3 jours, sur de gros bateau à moteurs, nous en avons mis 5. Le bateau avance évidemment moins vite (même si un petit bateau à moteur est prévu pour le remorquage), mais cela est également dû au temps beaucoup plus long pris pour les visites (nous avions un guide francophone pour nous 6) et aux activités annexes prévues.

egypteedfou

Personne dans les temples – ici Edfou

visite égypte

Concentration maximum, cours de hiéroglyphes!

En plus des visites habituellement au programme de ce genre de croisières, nous avons pu profiter d’activités assez extraordinaires. Nous nous sommes par exemples baignés dans le Nil, et cela à plusieurs reprises. Je vous rassure tout de suite, non il n’y a plus de crocodiles dedans depuis longtemps.

baignade-nil

Mini beau-frère

baignade-nil

Grand beau-fère

Nous avons également survolé Louxor et la vallée des rois en Montgolfière, au lever du jour. Une expérience tout bonnement magique!

montgolfière Louxor

Il fait chaud!

montgolfiere-louxor

La démarcation entre les terres irriguées et le désert

Alors si vous avez envie de suivre le récit de ce voyage, restez à l’écoute!

Vous avez eu la chance de visiter ce magnifique pays? Vous prévoyez d’y aller malgré le contexte politique?

Ma bouffée d'oxygène dans la vie? Les voyages! Je vous les raconte sur ce blog, au bout du monde ou à quelques kilomètres de Paris, évadez-vous avec moi!

5 Comments

  • Répondre mai 26, 2014

    ducotedechezma

    Wahou ! Quelle belle expérience et dans des conditions parfaites ! J’ai hâte de lire la suite !

  • Répondre mai 26, 2014

    xelou (@xelou1)

    Je crois que j’aurai adoré faire ça gamine! Ca a l’air magnifique ! Je reste branchée !

  • Ca a l’air magnifique comme voyage !
    Je suis allée en Egypte pile au moment des emeutes sur la place du Tahir, mais j’étais à Safaga au bord de la mer Rouge. Il n’y avait aucun souci dû aux problèmes politiques mais il est vrai que les touristes avaient deserté le pays… Tout le monde me disais que j’étais foll de maintenir mon voyage.
    Le bon côté est que les visites se sont faites dans des conditions exceptionnelles (pour ainsi dire seule avec mon groupe de 5 personnes), le mauvais c’est que les vendeurs de rue étaient horriblement insistant, culpabilisation à fond.
    Malheureusement mon experience en tant que femme a été assez désagréable, c’est vraiment dommage mais ça m’a carrément couper l’envie d’y retourner.

    • Répondre mai 27, 2014

      Claire

      J’ai eu 1 ou 2 moments un peu difficiles, mais globalement, après mon expérience en Inde, c’était largement supportable… Par contre comme on se baladait en famille avec 3 hommes adultes, un enfant et notre guide, on était forcément assez tranquilles.

      Par contre c’est vrai qu’il y a un énorme problème de frustration des hommes en Égypte, du à la quasi impossibilité de se marier. Plusieurs Égyptiens nous on expliqué qu’un homme qui n’a pas l’argent pour acheter un appartement ou une maison n’a aucune chance de se marier. Depuis plusieurs années c’est devenu quelque chose de très compliqué…

Leave a Reply

Laisser moi un commentaire!