Berkeley, university of California

0 Flares 0 Flares ×

IMG_3669 Dans un de nos guides sur San Francisco et la Californie, il était dit que Berkeley était une bonne excursion à faire. Ayant 3 semaines sur places, on s’est dit qu’on en était pas à un trajet de BART (l’équivalent local du RER) près et que ça pouvait être sympa d’aller voir en vrai à quoi ressemble un campus Américain. Qui plus est le campus d’une université ultra prestigieuse.

Berkeley, c’est aussi une ville

Après un court trajet nous voici donc de l’autre côté de la baie. Berkeley est une ville de plus de 100 000 habitants, réputée pour être l’une des plus progressiste du pays. Si elle accueille une université de prestige, 20% de ses habitants vivent sous le seuil de pauvreté.

Au abords du campus la ville est agréable pas folichonne non plus, mais cette petite zone ne peut pas être un reflet de toute la ville. Au programme: quelques boutiques, des restaurants destinés aux étudiants, mais également de très bons restaurants de cuisine Californienne (produits frais, locaux, souvent biologiques, toujours de saison, parfois végétariens) comme Chez Panisse, le plus connu. Si vous souhaitez y manger, pensez à réserver plusieurs semaines à l’avance!

IMG_3605   IMG_3662

Le campus

L’université de Berkeley, fondée en 1868, accueille 35 000 étudiants. Si le campus n’a pas le charme d’une vieille université Britannique comme Oxford, les conditions d’étude laissent rêveur…

IMG_3658 IMG_3615 IMG_3657 IMG_3632 IMG_3623 IMG_3622 IMG_3620

IMG_3642

Le campus est très vert, et les écureuils ont l’air à peu près aussi nombreux que les étudiants. Ou plutôt que les visiteurs, car malheureusement pour nous, cette semaine c’est « spring break ». Autrement dit, c’est les vacances, et sur le campus il ne reste que des lycéens en visite avec leurs parents, des écoliers asiatiques (pourquoi, on ne sait pas…) et surement quelques touristes comme nous.

IMG_3655 IMG_3631

Ça se passe comme ça à Berkeley

Ici, on ne fume pas sur le campus. Même dehors sous le nez des écureuils.

Ici les assos étudiantes sont très communautaires. Mais on peut prendre des cours de Charleston gratuitement et il y a même un club de rencontre.

IMG_3638
IMG_3637

IMG_3644 Ici, pour avoir sa place de parking réservée il faut avoir un prix Nobel. Ceci est donc la voiture d’un prix Nobel…

Informations pratiques

Sincèrement, la visite n’était pas désagréable mais si vous ne tenez pas absolument à visiter un campus, ça ne vaut peut-être pas le coup. Sauf si vous avez vraiment le temps! Il est possible de bénéficier d’une visite, gratuite, faite par un étudiant. Peut-être est-ce une bonne idée! Pour cela, renseignez-vous sur le site « visitor center » et réservez en ligne.

Y aller: Rien de plus simple. Prenez le BART au centre de San Francisco (Civic Center, Powell, Embarcadero, …) direction Richemond et descendez à l’arrêt « Berkeley downtown ». Le trajet dure 20 minutes.

Tarif: La visite du campus est totalement libre et gratuite. Si vous souhaitez monter en haut de la Sather Tower, comptez 3$/adulte. Le trajet en Bart vous reviendra à 7,80$ aller/retour.

Ma bouffée d'oxygène dans la vie? Les voyages! Je vous les raconte sur ce blog, au bout du monde ou à quelques kilomètres de Paris, évadez-vous avec moi!

2 Comments

  • J’avais adoré visité ce campus. Vide aussi, car le 4 juillet (l’équivalent du 14 juillet français) !
    Et si j’en ai l’occasion, j’irais bien y refaire un tour !

    • Répondre mars 27, 2014

      Claire TL(r)C

      Moi j’ai trouvé ça sympa mais sans plus… peut-être que si on y avait été en sachant plus quoi voir ça aurait plus valu le coup :)

Leave a Reply

Laisser moi un commentaire!