3 fauteuils qui font rêver

0 Flares 0 Flares ×

montage3

Pour inaugurer cette nouvelle rubrique, voici ma première sélection de meubles qui me font rêver, et que je ne suis pas prête d’avoir les moyens de m’offrir. Place à trois fauteuils issus du design industriel des années 40 et 50!

1- La Womb Chair de Eero Saarinen – 1948

Womb chair - saarinen

La Womb Chair, je bave dessus depuis peu de temps, mais avec une force de conviction sans égale… Pourtant, je n’ai encore jamais eu l’occasion de m’assoir dedans, ce qui est en général déterminant pour moi. Un meuble qui semble beau mais qu’on ne pas pas toucher, un fauteuil ou une chaise dans laquelle on ne peut pas s’assoir, ça me frustre toujours. Autant dire que je ressors souvent déçue des expositions de design.

Bref, la Womb Chair a été dessinée par l’architecte et designer Américano-Finlandais Eero Saarinen. Né en Finlande en 1910, il partira avec sa famille pour les États-Unis à seulement 13 ans. Il étudiera l’architecture à Yale, suivant ainsi les traces de son père.

Tulip armless chair Vous connaissez peut-être Saarinen pour la chaise Tulip, et la table qui lui est associée. Créée en 1956 et toujours éditée depuis, chez Knoll, elle est certainement le meuble le plus connu du designer.

Au début des années 40 Saarinen travaille le contreplaqué plié avec Charles Eames, pour un concours organisé par le MoMA, dont ils remporteront le premier prix. La Womb Chair naitra à la suite de cette collaboration, pendant laquelle les 2 hommes cherchaient à créer le confort de la chaise directement à partir de la forme de sa coque et non de l’épaisseur de ses coussins.

Pour pouvoir fabriquer cette chaise, Saarinen -et Florence Knoll- développèrent de nouvelles méthodes industrielles afin d’utiliser la fibre de verre. Ils firent pour cela appelle à un constructeur de bateau.

Budget: À partir de 2800€ le fauteuil et 800€ le repose-pied, selon les finitions

Source

2- Lounge Chair de Charles et Ray Eames – 1956

Lounge chair - eames

Le fauteuil suivant est un grand classique, que vous devez certainement connaitre. La Lounge Charles de Charles et Ray Eames a été vendue à plus de 6 millions d’exemplaires depuis sa commercialisation en 1956. Il est lui aussi créé à la suite du travail commun de Saarinen et Charles Eames pour le concours «Organic Design in Home Furnishings» du MoMA.

Charles Eames, né en 1907 dans le Missouri, étudie l’architecture à Washington, puis dans le Michigan. Ray Eames, née Berenice Alexandra Kaiser en 1912 en Californie, reçoit elle une formation de peintre. Il se marient en 1941 et travaillent ensemble à partir de cette date, même si Ray est malheureusement trop souvent oubliée.

Leur travail sur le contreplaqué est révolutionnaire et sera notamment subventionné par l’armée Américaine pendant la 2nd guerre mondiale. Le couple majeur du design du XXème siècle conçoit des attelles et des brancards, ce n’est pas une blague.

La Lounge chair est leur œuvre majeure et la première conçue pour une production et une diffusion à grande échelle. Ce fauteuil a été pensé comme une mise à jour du fauteuil club Anglais, plus léger, plus moderne et très confortable.

Depuis le départ la Lounge Chair existe en 2 versions, l’une Américaine, éditée par Herman Miller depuis 1956 et l’autre Européenne, éditée d’abord par Herman Miller puis par Vitra. Ils se différencient par la forme de leurs piétements. (La photo d’illustration est celle du fauteuil dans sa version Européenne, éditée par Vitra)

Si vous voulez pouvoir vous affaler quelques minutes dans cette petite merveille de confort, rendez-vous à la fin de l’exposition du Musée des Arts décoratifs, à Paris!

Budget: Dans les 8000€ avec l’Ottaman, suivant les finitions. Aïe.

Source officielle: Vitra

3- Egg Chair de Arne Jacobsen – 1958

Anniversary Egg and foot stool

Le dernier fauteuil sélectionné a eu mes faveurs jusqu’à la découverte de la Womb Chair, mais je ne l’ai pas oublié pour autant. Il fût conçu par l’architecte et designer Danois Arne Jacobsen pour meubler le Radisson SAS Royal Hotel de Copenhague.

Arne Jacobsen, né en 1902 à Copenhague, est un architecte et designer majeur du 20ème siècle et quand à l’heure actuelle nous pensons design scandinave c’est bien souvent à son œuvre que nous faisons référence. Et puisque des mots valent mieux qu’un long discours, voici quelques preuves qu’Ikea n’a rien inventé:

montage jacobsen vs Ikea

Je vous reparlerai d’Arne Jacobsen dans un article sur les chaises, l’article d’aujourd’hui étant déjà bien long!

Budget: 5000€ le fauteuil et 1700€ le repose-pied pour une version en tissus, à partir de 11000€ le fauteuil et 2600€ le repose-pied pour une version cuir

Source: Fritz Hansen

Et vous, ces fauteuils vous plaisent? Avez-vous d’autres chouchou?

Ma bouffée d'oxygène dans la vie? Les voyages! Je vous les raconte sur ce blog, au bout du monde ou à quelques kilomètres de Paris, évadez-vous avec moi!

1 Comment

  • Répondre décembre 9, 2014

    lucie

    Les fauteuils de Eero saarinen ont ce petit côté Vintage qui me plait beaucoup ! (Fan des sixties, on ne se refait pas hein !)

Leave a Reply

Laisser moi un commentaire!